hypnose toulouse- cabinet à tournefeuille

Extrait de l’article du Deur Franck Gigon dans la revue Plantes & Bien-être du mois de Septembre 2020 :

« Des émotions négatives* à répétition et le stress chronique sont autant de déterminants qui ont été identifiés dans la genèse et l’entretien des pathologies de civilisation » que sont ces « affections chroniques de moyenne et longue durée, plus ou moins affligeantes et dont la prise en charge est très couteuse, à savoir principalement les pathologies cardiovasculaires et neurodégénératives, le diabète, le surpoids et l’obésité, les cancers, les affections respiratoires chroniques et les maladies auto-immunes qui représentent désormais la première cause de mortalité et de morbidité dans le monde occidental. »

Et puis honnêtement pourquoi conserver un stress récurrent, pourquoi rester dans des émotions négatives alors qu’il existe des techniques qui apportent du confort ? Ca serait dommage de s’en priver !

* En tant que professionnelle des émotions, je considère que la terme négatif attaché aux émotions est inapproprié. Il convient de parler d’émotions inconfortables ou désagréables. Mais tout émotion a un rôle et donc de ce fait ne peut-être qualifié de négatif.