Le sommeil est vital. Tout comme la respiration, nous ne pouvons nous en priver, ni en avoir de moindre qualité. Un manque de sommeil a des effets immédiats. Nous avons tous vécus cela, une mauvaise nuit et nous voici ronchon, notre concentration est mauvaise, des maux de tête toquent à notre porte, la fatigue nous pousse à grignoter.
Pour être reposé il faut non seulement avoir la bonne quantité de sommeil, mais également avoir une bonne qualité de sommeil.

De nombreuses raisons peuvent venir troubler le sommeil : le stress, les soucis, les ronflements du partenaire, une mauvaise qualité de literie, une apnée, un enfant malade, la ménopause, l’avancée dans l’âge … Quelque soit la ou les raisons d’un mauvais sommeil, il ne faut pas laisser s’installer cette mauvaise habitude, car plus cela sera installé et plus la personne va être fragilisée. J’ai vu des personnes au bord de la dépression car trop épuisée par le manque de sommeil, j’ai rencontré des personnes terrorisées à l’idée de ne plus pouvoir dormir suffisamment, j’ai entendu des personnes craignant pour leur vie à la suite de longs mois voir d’années sans sommeil réparateur.

Il faut savoir également que le sommeil des adolescents est complexe, ils rêvent de se lever à 10 h ou 11 h et ne s’endorment pas avant minuit, ce qui est peu compatible avec le rythme scolaire. Hors a cette période le sommeil est crucial pour faciliter l’apprentissage. Une bonne compréhension du rythme et des conseils avisés permettront à l’ado de revenir dans un cycle plus compatible à leur besoin.

Lorsque l’on souffre d’un manque de sommeil, il convient au préalable d’écarter les raisons médicales comme l’apnée du sommeil par ex. S’il s’avère que le trouble est fonctionnel (sans raison médicale), des solutions comme l’hypnose, la cohérence cardiaque, la phytothérapie, l’acupression … vont pouvoir redonner du confort. Ne restez pas seul face à vos troubles du sommeil.

Retrouvez tous les conseils, infos, trucs et astuces, au cours de l’atelier Sommeil.