Voici un exemple concret de l’intérêt de l’EFT dans le cadre des douleurs fonctionnelles : Mme S., la soixantaine souffre depuis 6 ans d’une douleur à l’omoplate. Tous les examens médicaux réalisés sur plusieurs années n’ont pas permis d’expliquer cette douleur. Elle est suivie par le centre anti douleur et en arrêt depuis plusieurs années car dans l’incapacité de travailler.
La douleur est permanente et l’oblige tous les jours a passer plusieurs heures allongée, elle n’a connu aucun répit depuis plusieurs années.
Son médecin n’ayant pas de solution l’invite a essayer l’hypnose, espérant que cette douleur chronique psychogène (causée par des facteurs psychologiques et pour laquelle aucune lésion anatomique n’est susceptible d’expliquer la situation, ni l’intensité) pourra être soulagée.

C’est dans ce cadre que je reçois Mme S., et plutôt que de lui proposer l’hypnose, je lui demande si elle est prête à tenter l’EFT – Emotional Freedom Technics – ce à quoi elle consent, elle est tellement à bout, qu’elle est prête à « tout » pour soulager un peu cette douleur.

Nous avons donc fait 1 séance sur la douleur qui a réussi à disparaitre totalement en fin de séance et je l’ai invité à faire certains exercices d’ici à la prochaine séance. Le second rdv Mme S. m’informe qu’elle n’a eu aucune douleur, elle est surprise d’avoir vécue 1 semaine sans douleur, a pu du coup sortir, faire des courses. Elle revit me dit-elle !
Nous allons continuer à travailler le temps de stabiliser, car elle craint que ce ne soit pas durable, après tant d’année à souffrir; il lui semble inconcevable de ne plus avoir mal.

J’avoue être moi-même agréablement surprise de la rapidité du retour de son bien-être, même si je suis convaincue de l’intérêt de l’EFT notamment pour la douleur. Que l’on ne se méprenne pas, il n’y a ni magie, ni choses étranges, nous avons « juste » travaillé sur un blocage inconscient qui était à l’origine de cette douleur fonctionnelle et il s’avère que dans le cas de Mme S. cela a particulièrement été rapide, et c’est super !