La sophrologie est un art de vivre, une présence à soi-même et aux autres, elle émane d’une recherche d’harmonie et de sérénité.

Les motifs de consultation sont très variés, les plus fréquents sont la gestion du stress, l’anxiété, les troubles du sommeil, la difficulté à se concentrer, le manque de confiance en soi mais aussi la préparation d’événements comme un examen, une reconversion, un accouchement.

Le rôle du sophrologue est d’accompagner la personne vers un épanouissement, un mieux-être en l’aidant à :

  • se détendre,
  • gérer ses émotions
  • avoir conscience de ses propres ressources et les mobiliser
  • améliorer la relation à elle-même et aux autres
  • dynamiser ses projets

A l’aide d’exercices de respiration, de relaxation, de visualisation, la sophrologie permet d’acquérir et de maintenir un équilibre, d’être mieux dans sa tête et mieux dans son corps.

Le type de séance :
La séance individuelle permet d’accompagner une personne sur une problématique et un objectif personnel. La séance collective s’adresse à tous ceux qui souhaitent s’accorder chaque semaine un moment privilégié avec eux-mêmes. Il n’y a pas de protocole précis individuel. Chacun vit sa propre expérience à l’intérieur du groupe et s’approprie, à son rythme, les exercices pour les mettre en application dans son quotidien.

La phase de relâchement musculaire et de détente mentale nous prépare à ce que nous appelons une activation intra-sophronique. Il en existe des formes différentes :
– Visuelles. Création d’images mentales positives : réussite d’un examen, paysage, souvenir, espace de sécurité…
– Auditives. Évocation de mots synthétisant le comportement souhaité : Douceur, Calme, Confiance en soi. La répétition en pensée de mots positifs apaise la structure cognitive de notre cerveau.
– Corporelles. Exercices de stimulation ou de contraction réalisés après la phase de relâchement afin d’accéder à une meilleure sensorialité et plus de détente.
– Méditations laïques. Ce sont des pratiques basées l’observation du souffle, du corps et des pensées. Ces techniques ont désormais fait leur preuve dans le traitement des états dépressifs entre autres.
– Auto-ancrage. Ancrage par association d’un état interne positif à un geste simple et discret afin de pouvoir accéder à une ressource donnée (calme, relâchement, sérénité, force…) à tout moment.