Il y a des douleurs non expliquées médicalement, on appelle cela de la somatisation : douleur au ventre, migraines, oppression thoracique, douleurs lombaires … font partie de cet éventail de douleurs chroniques qui font souffrir et qui parfois empêchent même d’avoir une vie sociale, sans pour autant arriver à avoir une perceptive de s’en libérer.

Je me souviens, il y a quelques années, du cas d’un jeune garçon qui souffrait d’une tumeur bénigne à l’œil, la douleur était telle qu’il était déscolarisé depuis plusieurs mois. L’étape suivante devait être de le passer sous morphine, et les parents n’étaient pas enthousiastes de faire cela à cet âge. Alors le médecin les a invité à tester l’hypnose. Nous avons fait de l’hypnose, et pas que, car au-delà de la douleur il y avait une peur d’avoir mal, cette peur était due à une douleur très intense que l’enfant avait connu. Et ce point était bien enfoui dans l’inconscient, remontant à plusieurs années en arrière sur un sujet totalement différent mais qui avait généré beaucoup de douleur physique et un sentiment de solitude face à cette douleur.
En libérant cette peur par l’EFT, puis en travaillant avec l’hypnose, l’enfant a abaissé considérablement son seuil de douleur, a sa grande surprise, ce qui lui a permis de retourner en cours.

Il y a aussi ce cas d’une femme souffrant de migraines très invalidantes, l’EFT a permis de libérer cette douleur durablement, pour le plus grand soulagement de ladite personne, et de lui donner les clés pour soulager la moindre apparition d’un début de migraine.

La fréquence des séances, la durée et même les résultats vont dépendre du type de douleur, de l’ancienneté et de bien d’autres facteurs.

Nette amélioration du transit et de mon sommeil.

Accompagnement douleur chronique